En novembre 2017, un accord de cogestion a été signé entre le WWF et le gouvernement de la République du Congo pour la gestion du Parc National de Ntokou Pikounda (PNNP). La collaboration a été officiellement lancée dans les districts de Ntokou et de Pikounda en avril 2018. Le PNNP, qui se situe au sud-est de la zone ETIC et à l’est du PN d’Odzala, comprend 4 272 km² de forêts et de marécages et est situé dans la TRIDOM Congo. Le parc a été créé en 2013 après un long processus de classement. Le parc se distingue par sa forte population de gorilles (environ 9 900 individus), ses chimpanzés (environ 3 100 individus), ses éléphants (environ 1 100 individus) et par une importante population d’hippopotames (nombre encore inconnu). Les singes colobes rouges de Bouvier ont été découverts dans le parc en 2015, 40 ans après la dernière observation dans la région de Lefini dans les années 1970, le PNNP dispose des tourbières